.
-

Le Chiré
Le Chiré est une rivière de l'Afrique du Sud, affluent de gauche du Zambèze; longueur : environ 350 km. Elle porte dans les anciens documents le nom de Çuabo. Les colons portugais de Mozambique en connaissaient vaguement l'existence au XVIIe et au XVIIIe siècle, ainsi que celle du grand lac auquel elle sert d'écoulement. Mais Livingstone est le premier Européen qui l'ait remontée dans toute sa longueur, en 1861. 

Sorti du lac Nyassa, le Chiré, d'abord large et lent, traverse une petite nappe d'eau, aux rives couvertes de roseaux, le Pamalombé, puis il descend vers le Sud et tombe sur une longueur de plus de 100 kilomètres, par une succession de cataractes, les chutes Murchison, du plateau central à la plaine du Zambèze inférieur. Livingstone évaluait à 400 m la chute totale de la rivière dans cet intervalle. Depuis 15°55' de latitude Sud jusqu'à son confluent, le Chiré est navigable sur presque toute sa longueur; seuls les amas d'herbes aquatiques empêchent la progression. 

Au sud de l'embouchure du Rouo, navigable sur une longueur de 80 kilomètres, une montagne isolée, le Morambala, se dresse à une hauteur de 1220 m, au milieu des marécages qui s'étendent sur les bords du Chiré. Enfin, avant de se joindre an Zambèze, le Chiré reçoit un bras du fleuve, le marécageux Ziou-Ziou; entre le Ziou-Ziou, le Chiré et le Zambèze, se trouve l'île triangulaire d'Inha-Ngoma. 



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.