.
-

Cellini (Benvenuto). - Orfèvre et sculpteur florentin, né en 1500, mort à Florence en 1571. Il signala sa bravoure, pendant le siège de Rome (1527), en défendant le château Saint-Ange, assiégé par le connétable de Bourbon, qu'il tua, dit-on, lui-même d'un coup d'arquebuse. François Ier l'attira en France, le fit travailler pour le château de Fontainebleau et le combla de bienfaits. Cellini exécuta en marbre plusieurs figures et en jeta quelques-unes en fonte. Parmi ces dernières on remarque un groupe de Persée qui coupe la tête de Méduse; et parmi les premières, un Christ pour la chapelle du palais Pitti. Mais il est surtout célèbre pour ses oeuvres d'orfèvrerie et de ciselure, qui sont devenues fort rares et qui sont sans prix. On a de lui un Traité sur la sculpture et la manière de travailler l'or, Florence, 1568 (trad. en français par E. Piot, 1843), et de curieux Mémoires sur sa vie, qui ont été trad. en français par St-Marcel, 1822, et par Leclanché 1846.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.