.
-

Capilupi

Plusieurs écrivains italiens pourtent le nom de Capilupi :
Lelio Capilupi est un écrivain né à Mantoue le 19 décembre 1498, et mort le 3 janvier 1560. Il est l'auteur de plusieurs livres de poésies, très libres, composées, avec des centons de Virgile, sur les moines, les femmes, la syphilis, cette étrange matière à vers latins où s'illustra Fracastor. Le bucolique poète a bien sur la conscience quelques catalecta un peu vifs, mais rarement fut-il mêlé à de telles aventures : Cento Virgilianus de Vitâ monachorum quos vulgo fratres appellant (Venise, 1543, in-8); Cento Virgilanus in foeminas, dans God . Wagner, Schediasmata de eruditis coelibibus (1747, in-8); Cento Virgilianus in Siphillim, dans Capiluporum carmina et centones (Rome, 1590, in-4). 

Giulio Capilupi, neveu de Lelio, a écrit : Cento ex Virgilio ad Philippum regem Hispaniae, Europae Prosopopoeia (Mantoue, 1595, in-4). 

• Rippolito Capilupi, né à Mantoue en 1512, et mort en 1580, a été évêque de Fano, puis légat à Venise. Il fit imprimer : Ad Jacobum Boncompagnum versus, cum epistola Pauli Manutii (Rome, 1573). 

Alfonso Capilupi est mentionné dans le recueil des vers de tous les poètes de ce nom, Capiluporum carminas et centones (Rome, 1590, in-4). (R. G.)

Camille Capilupi est un autre écrivain du XVIe siècle, natif de Mantoue, frère du précédent. Il rédigea une apologie de la Saint-Barthélemy qui semble composée sur commande du Vatican, et n'est pas sans avoir des allures officieuses. C'est en tout cas un précieux document pour la recherche des responsabilités et surtout pour la psychologie du fanatisme antihuguenot. En voici le titre : Lo Stratagema di Carlo IX, contra gli Ugonotti, ribelli di bio e suoi (Rome 1572, in-4); traduction française : le Stratagème, ou la ruse de Charles IX, roi de France, contre les Huguenots rebelles à Dieu et à luy, escrit par le seigneur Camille Capilupi et envoyé de Rome au seigneur Alphonse Capilupi, traduit en français de la copie italienne (1574). Ce très rare volume a été réimprimé dans les Archives curieuses de l'histoire de France, 1re série, t. VII (Paris, 1835, in-8). (B. G.)..

Geminiano Capilupi est un peintre, né à Modène, mort en 1616. Cet artiste, élève de Vecchi, a travaillé aux peintures de la cathédrale de Modène commencées par son maître qu'il eut l'ingratitude de supplanter entièrement à partir de 1604.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2016. - Reproduction interdite.