.
-

Brune (G. M. A.). - Maréchal de l'Empire, né en 1763 à Brive-la-Gaillarde, mort en 1815, était fils d'un avocat au présidial de sa ville natale. Il adopta avec ardeur les principes de la Révolution, se lia avec Danton et se fit d'abord connaître par quelques écrits politiques. Ayant pris du service en 1793, il devint bientôt général de brigade. 

Il se distingua à la bataille d'Arcole (1796), fut envoyé en 1799 en Hollande, battit les Anglo-Russes à Bergen, à Castricum, reprit le Helder, força l'ennemi, par la capitulation d'Alkmaer, à évacuer la Hollande, fut envoyé de là dans la Vendée, qu'il pacifia (1800), puis en Italie, où il se couvrit de gloire, força le passage du Mincio (15 décembre 1800), et fut nommé maréchal à l'avènement de Napoléon (1804). Chargé en 1807 du gouvernement des villes hanséatiques, il prit Stralsund; néanmoins il encourut peu après une disgrâce. 

Quand Napoléon revint de l'île d'Elbe, il lui offrit ses services et fut chargé d'un commandement dans le Midi. Peu après la bataille de Waterloo, il fut assassiné à Avignon par la foule royaliste ameutée : ce crime resta impuni. Brive lui a érigé une statue (1841).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.