.
-

Bougainville

Louis-Antoine de Bougainville est un célèbre navigateur né à Paris le 11 novembre 1729, mort à Paris le 31 août 1811, frère de l'historien Jean-Pierre de B. (1722-1765). Fils d'un notaire, il fut d'abord avocat au Parlement de Paris; en 1752 il publia un Traité du calcul intégral dont le second volume parut en 1756. En 1754 il est secrétaire d'ambassade à Londres. En 1756, on l'envoie au Canada comme capitaine de dragons et aide-de-camp de Montcalm. En 1759 il alla chercher des renforts, puis dirigea la retraite après la mort de Montcalm. En 1761 il se distingua sur les bords du Rhin. Quand la paix fut conclus il fut nommé capitaine de frégate (1763), se rendit aux îles Malouines ou Falkland pour établir une colonie que l'Espagne fit évacuer trois ans après.

Bougainville, accompagué de naturalistes, de dessinateurs et d'astronomes, partit de Saint-Malo le 15 décembre 1766 pour un voyage autour du monde : il commandait la frégate la Boudeuse, était accompagné de la flûte l'Etoile. Après avoir remis les îles Malouines aux Espagnols, il franchit le détroit de Magellan, explora l'immense et dangereux archipel des îles Tuamotu, mouilla à Tahiti qui venait d'être retrouvé. Il découvrit ensuite la plupart des îles Samoa qu'il appelait îles des Navigateurs, revit les îles Saint-Esprit de Quiros, que l'on appelle maintenant Nouvelles-Hébrides, longea la Louisiade, retrouva les îles Salomon et put enfin se ravitailler aux Moluques. il rentra à Saint-Malo le 16 mars 1768 et publia une relation de son voyage Description d'un voyage autour du monde (Paris, 1771-72, 2 vol.).

Il a fait faire à la géographie de l'Océanie de grands progrès, trouvant des îles nouvelles, précisant la situation de beaucoup d'autres, donnant sur les moeurs des indigènes des renseignements intéressants. Dans la guerre de l'indépendance américaine, Bougainville combattit l'amiral Hood, à la Martinique, et fut promu chef d'escadre) rentra dans l'armée de terre avec le grade de maréchal de camp. Il forma un projet d'expédition au pôle Nord qui ne put être réalisé. Vice-amiral en 1791, membre de l'Institut en 1796, il fit aussi partie du Sénat impérial. Outre ses ouvrages cités plus haut, nous mentionnerons un Essai historique sur les navigations anciennes et modernes dans les hautes latitudes septentrionales (Comptes rendus de l'Ac. des sc. mor. et polit.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.