.
-

Boole

George Boole est un mathématicien né à Lincoln (Angleterre) le 2 novembre 1815, mort le 8 décembre 1864. Sa vie, dépourvue d'événements saillants, s'est écoulée en grande partie dans les fonctions de professeur de mathématiques au Queen's College de Cork. On lui doit de nombreux mémoires, insérés presque tous dans le Cambridge mathematical Journal, dans le Philosophical Magazine, dans les Philosophical Transactions de la Royal Society, etc. L'un des plus connus, traitant de la méthode générale en analyse, parut en 1844 dans les Philosophical Transactions, et valut à son auteur la médaille royale.

Boole a publié, en outre, deux traités qui sont devenus classiques en Angleterre, à savoir le Treatise on differential equations (1859) et le Treatise on the calcul of finite différences (1860). Dans le premier se trouve exposée la méthode symbolique qui est due à Boole, et que l'auteur propose d'étendre à toute la logique.

Suivant son système, le symbole 0 représente le néant, et le symbole 1, la totalité des objets; une lettre quelconque, telle que x, désigne l'ensemble des objets d'une même espèce, par exemple les êtres pourvus de cornes; une autre lettre, telle que y, représente de même l'ensemble des objets d'une autre espèce, par exemple les moutons. Le produit xy symbolise alors l'ensemble des moutons à cornes;1-x, l'ensemble des objets dépourvus de cornes; 1-y, l'ensemble des objets autre que les moutons, et (1-x) (1-y), l'ensemble des objets qui ne sont ni des moutons, ni des êtres pourvus de cornes. 

Ses idées philosophiques se trouvent résumées dans son ouvrage : An investigation on the laws of Thought, on which are founded the mathemalical theories of logic and probabilities (1854). Une étude complète sur sa vie et ses oeuvres a paru en 1866 dans la British Quarterty Review. (L. Lecornu).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.