.
-

Biot (Jean-Baptiste). - Physicien et mathématicien né à Paris le 21 avril 1774, m. le 3 février 1862; élève du Collège Louis-Le-Grand, entra à l'École polytechnique dès sa fondation; fut appelé en 1800 à la chaire de physique au Collège de France; fit en 1804 une périlleuse ascension aérostatique avec Gay-Lussac (à l'altitude de 13 000 pieds, afin d'étudier les caractéristiques magnétiques, électriques et chimiques de l'atmosphère); accompagna en 1806 Arago en Espagne, pour y terminer la triangulation de la méridienne initiée par Méchain; était membre de l'Académie des sciences, de l'Académie des inscriptions et de l'Académie française.

Il consacra la plus grande partie de ses travaux à l'optique et à l'astronomie. Citons sa découverte de la rotation imprimée par certaines substances aux axes de polarisation des rayons lumineux (1819), et des variations de la pesanteur sur l'arc de méridien compris entre Formentera et les îles Shetland (1820), et son Traité d'Astronomie physique (1805.3e éd., 1841- 1857). 

Outre de nombreux mémoires insérés dans le recueil de l'Académie des sciences ou dans le Journal des Savants; on a de lui un Essai sur l'Hist. des sciences pendant la Révolution (1803), un Traité d'astronomie physique, 6 vols. accompagné d'un atlas, 1850; un Traité de Physique expérimentique et mathématique (1816), et des Recherches sur l'astronomie égyptienne (1823), qui ont servi à fixer plusieurs points de chronologie; des Mélanges scientifiques et littéraires (1858)

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.