.
-

Bethe, Hans, astrophysicien né le 2 juillet 1906 à Strasbourg, mort le 6 mars 2005 à Ithaca (New York). Il a fait ses études à Francfort et à Munich où il a obtenu son doctorat sous la direction de Sommerfeld . Il a ensuite enseigné la physique à Francfort, Stuttgart et, plus durablement, à Munich, puis à Tubingen, comme professeur assitant. En 1933, il quitte l’Allemagne nazie pour les pour l’Angleterre (Manchester et Bristol), puis, en 1935, pour les États-Unis, où il enseignera à l’université de Cornell. Pendant la seconde guerre mondiale, il travaille au MIT sur les radars, puis rejoint l’équipe de physiciens qui développent la première bombe atomique à Los Alamos, ou il retournera en 1952. On lui doit de nombreux travaux en physique nucléaire. Il a expliqué certains mécanismes de production d’énergie par les étoiles, par l’existence d’un cycle particulier de fusions de noyaux atomiques qui porte son nom. Un travail qui lui vaudra le prix Nobel.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.