.
-

Bachet de Méziriac

Claude-Gaspard Bachet, sieur de Méziriac (ou de  Mézériat), né le 9 octobre 1581 à Bourg-en-Bresse, mort à Paris le 28 février 1638, est un mathématicien et philologue; affilié, dit-on, dans sa jeunesse, à l'ordre des jésuites, il professait la rhétorique à l'âge de vingt ans dans leur collège de Milan , mais il rentra bientôt après dans la vie civile et vint se fixer à Paris, où il fit partie de l'Académie française dès la fondation en 1634. 

Ses titres littéraires étaient : Chansons dévotes et saintes sur toutes les principales fêtes de l'année (comprenant quelques pièces de son frère Guillaume) (Dijon, 1615, et Lyon, 1618); les Epîtres d'Ovide en vers français avec des commentaires fort curieux, Bourg-en-Bresse, 1626, réimprimé à La Haye, 1746, avec quelques autres opuscules de Bachet inédits ou seulement publiés en plaquettes. 

Comme mathématicien, il publia, dès 1612, à Lyon (2e édit., 1624), les Problèmes plaisants et délectables qui se font par les nombres, dont Labosne a donné, en 1874 (Paris, Gauthier-Villars), une nouvelle édition, revue et diminuée, et où se trouve la solution complète des problèmes d'analyse indéterminée du premier degré, question dont il fut, en Europe, le premier à s'occuper méthodiquement. 

Il ne rendit pas un moindre service en publiant sa belle édition gréco-latine : Diophanti Alexandrini arithmeticorum libri sex et de numeris rectangulis liber unus; Paris, 1621, enrichie de commentaires auxquels on ne peut reprocher que leur prolixité, et qui ont, en tous cas, été le point de départ des travaux de Fermat dans la théorie des nombres. 

Bachet a laissé un manuscrit : Elementorum arithmeticorum libri XIII, dont Ch. Henry a publié d'importants extraits dans le Bullettino Boncompagni, 1879. La Bibliothèque nationale possède une autre partie de ses papiers, notamment un Commentaire sur Apollodore

Les vers français de Bachet, qui faisaient sa réputation de son vivant, sont lourds et sans grâce; mais comme humaniste et comme érudit, sa valeur ne fut pas moindre que comme mathématicien. (P. T.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006 - 2016. - Reproduction interdite.