.
-

Arminius (Hermann)

Arminius ou Hermann est un chef des Chérusques, né vers 18 av. J.-C., mort vers 20 ap. J.-C. Fils de Sigimer, il vécut à Rome pendant sa jeunesse, fut fait chevalier romain et servit dans les armées d'Auguste pendant quelque temps.

Ayant conçu le projet de délivrer son pays des Romains, il s'unit aux principaux chefs des tribus germaniques, trompa Varus, le général romain qui commandait en Germanie et le suivit dans l'expédition que celui-ci dirigea contre les révoltés. Varus s'étant engagé dans le défilé étroit de Hoellerschucht, Hermann, qui commandait l'arrière-garde, l'attaqua et détruisit complètement les trois légions romaines dans le Teutoburgerwald (Teutoburgiensis saltus) entre les villes de Detmold et Wiederbruck, près des sources de l'Ems et du Weser, l'an 9 ap. J.-C. Cette défaite out pour résultat l'expulsion des Romains de la province de Germanie

Le chef chérusque, tenu en échec par la rivalité de Marbod, chef des Marcomans, eut ensuite à lutter contre les armées romaines commandées d'abord par Tibère, puis par Germanicus (14 ap. J.-C.). Après des alternatives de succès et de défaites, il fut battu dans une grande bataille à Idistavisus, au delà du Weser. Il s'enfuit et continua la lutte. En 17 ap. J.-C., Tibère rappela Germanicus dont la gloire l'offusquait. 

Hermann résista pendant quelques années encore et remporta une grande victoire sur son oncle Inguiomar, chef germain que la jalousie avait armé contre son neveu; peu de temps après il fut assassiné dans une conjuration. 

Plusieurs épisodes de sa vie ont passé dans l'histoire légendaire. Après sa mort, les Germains en auraient fait, dit-on, un dieu sous le nom d'Irminsul. En tout cas, on le vénéra longtemps après sa mort comme le libérateur de la Germanie. (Ph. B.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006 - 2011. - Reproduction interdite.