.
-

Ancillon (Charles). - Historien né à Metz en 1659, mort à Berlin en 1715, était fils d'un ministre protestant. Obligé de quitter la France avec son père lors de la révocation de l'édit de Nantes, il fut accueilli à Berlin : il y devint surintendant du collège français, historiographe et conseiller du roi, et Juge supérieur des tribunaux de réfugiés.

On a de Charles Ancillon une Histoire de l'établissement des Français réfugiés dans le Brandebourg, Berlin, 1690; des Mélanges de littérature, 1698; une Vie de Soliman, 1706.

Ancillon (Frédéric), écrivain et homme d'État, petit-fils du précédent, né à Berlin en 1766 mort en 1837, avait pour père un ministre de l'église française réformée de Berlin et fut lui-même destiné à l'Église. Ayant attiré par un de ses sermons l'attention du prince Henri de Prusse, il fut nommé, par la protection de ce prince, professeur d'histoire à l'Académie militaire de Berlin (1791); il devint peu après pasteur de l'église française. Il publia en 1803 un Tableau des révolutions du système politique de l'Europe, qui lui fit prendre rang parmi les meilleurs historions de l'époque, et le fit entrer à l'Académie de Berlin, il fut en 1806 chargé par Frédéric-Guillaume III de l'éducation du prince royal; vint à Paris en 1814, avec son élève; fut nommé à son retour conseiller de l'instruction publique, devint en 1831 ministre des affaires étrangères, et ne tarda pas, à exercer une grande influence, dont il ne se servit que pour assurer la paix et faire régner la modération. 

Non moins profond en philosophie qu'en histoire et en politique, Frédéric Ancillon a écrit plusieurs morceaux excellents, dans lesquels il juge les écoles philosophiques de l'Allemagne, sachant également se garantir de la prévention et de l'enthousiasme, et pratiquant partout un éclectisme éclairé. Ses Mélanges de littérature et de philosophie, publiés à différentes époques, ont été réunis sous le titre d'Essais de philosophie, de politique et de littérature, en 4 vol, in-8, Paris, 1832. Ancillon était associé de l'Académie des sciences morales.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.