.
-

Amasis

Amasis ou Ka-Rnum-Ab Ahmes, fils de Neith, pharaon de la XXVIe dynastie (Basse Epoque).  Né d'une basse extraction - il aurait été d'abord un voleur - et élevé au grade de général par le roi Uah-Ab-Ba (Apriès), qui l'avait pris en affection, il profita de la mission, que le roi lui avait confiée, de ramener au devoir une armée rebelle, pour trahir son maître et se faire proclamer à sa place. Le début de son règne fut assez belliqueux : il conquit Chypre, entra dans l'alliance de Crésus contre la Perse; mais, après le désastre des armées confédérées et la conquête de la Lydie par Cyrus, il eut le bon esprit de tourner son activité au profit de la paix. 

Au dire d'Hérodote, l'Égypte ne fut jamais plus prospère. Il répara les monuments thébains, il éleva à Memphis un temple d'Isis; à Saïs, des propylées furent ajoutés au temple de Neith. Comme son prédécesseur, il accueillit facilement les Grecs et leur concéda la ville de Naucratis, près de l'embouchure Canopique (Canope). A la mort de Cyrus, Ahmes se prépara à la guerre contre son successeur Cambyse; mais il  mourut au milieu de ses projets, devant Péluse, échappant ainsi à la triste destinée, échue à son fils Psamétique III, de voir l'Égypte tomber sous la domination persane. (G. B.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.