.
-

Al-Hazen

Alhazen ou al-Hazen, (Abu Ali Al-Hasan Ibn al-Haitham, plus connu sous le nom de). - Mathématicien et astronome arabe, natif de Bassorah, mort au Caire en 1038. On raconte que le calife fatimide El-Hâkim bi-Amr-Allâh l'appela au Caire pour construire, comme il s'en était fait fort, une machine capable de prévenir les inondations du Nil, et que ce prince le combla par avance de toutes sortes de bienfaits. Mais El-Hassan échoua et, craignant la fureur d'El-Hâkim, feignit désormais la folie, vivant misérablement du produit de quelques copies. 

Quoi qu'il en soit, El-Hassan a composé de nombreux ouvrages de mathématiques et d'astronomie, qui comptent parmi les plus intéressants de la littérature arabe. C'est d'abord un Traité d'optique, qui a été très en vogue en Europe au Moyen âge (Kepler s'en est, dit-on, beaucoup servi) et que Risner a publié, d'après une traduction latine du Polonais Vitellio (1270), sous le titre : Opticae thesaurus Alhazeni, libri VII, cum ejusdem libro de Crepusculis et nubium ascensionibus (Bâle, 1572, in-fol.). C'est ensuite un Traité des connues géométriques, en 2 livres, qui a été découvert en 1834 à la Bibliothèque nationale de Paris (ms. 1104) par E.-A. Sédillot (Journ. Soc. asiat., 2e série, t. XIII) et dont quelques propositions, relatives à des lieux géométriques, sembleraient indiquer que l'auteur connaissait le fameux Traité des Porismes d'Euclide. Puis viennent un commentaire sur l'Almageste, un autre sur les Eléments d'Euclide et toute une série d'opuscules dont plusieurs sont conservés en manuscrits dans les bibliothèques d'Oxford et de Leyde. (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2006. - Reproduction interdite.