.
-

Scientisme - Croyance selon laquelle les résultats des sciences se placent au-dessus de toute critique philosophique. Cet acte de foi-paradoxal, qui au nom de la raison nie la raison, conduit notamment à affirmer que les questions philosophiques (voire les questions relevant des diverses sciences sociales) peuvent se résoudre par le seul chemin des sciences de la nature. C'est alors une forme extrémiste du réductionnisme, autrement dit un dévoiement d'une démarche méthodologique, qui se trouve ainsi érigée en mysticisme, au nom d'un prétendu rationalisme, qui est justement tout le contraire d'un rationalisme bien compris.

Le scientisme a eu son heure de gloire à la fin du XIXe siècle. A cette époque, "LA science" (expression sublimée des sciences) devait être en mesure, croyait-on, la réponse ultime à toutes les interrogations. Les scientifiques sont aujourd'hui dans leur immense majorité beaucoup plus prudents quant à la capacité des sciences à produire des vérités ultimes. Quelques scientistes subsistent encore. On en rencontre surtout parmi les chercheurs en sciences de la nature (de la cosmologie à la biologie, donc). Des sectateurs fanatiques, que l'on remarque d'autant plus aisément qu'ils peuvent mieux que les autres compter sur relais de médias de masse, toujours avides d'idées simplistes, à défaut d'être honnêtes. 

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.