.
-

Passion

Passion. - Le mot passion a reçu dans le langage ecclésiastique diverses acceptions-:
Passion de Jésus. - La principale acception désigne les souffrances endurées par Jésus depuis la célébration de la Cène jusqu'à sa mort. On en trouve le récit dans les quatre Évangiles : saint Matthieu, XXVI, XXVII; saint Marc, XIV, XV; Saint Luc, XXII, XXIII; saint Jean, XVIII, XIX. Le même nom a été attribué aux souffrances des martyrs (Passional). 
Dimanche de la Passion, Dominica Passionis, Dominica de Passione Domini. - Cinquième dimanche de Carême, affecté depuis le Ve siècle au mystère de la Passion. Dès ce dimanche, l'Église catholique prend le deuil dans ses ornements, ses chants et ses cérémonies. Elle retranche complètement tout ce qui, dans ses chants et ses prières, pourrait exprimer la joie, comme le Gloria Patri, le Gloria in excelsis, l'Alleluïa; elle supprime le psaumeJudica, que le prêtre récite ordinairement au commencement de la messe. 

La quinzaine qui suit jusqu'à la veille de Pâques s'appelle Temps de la Passion. Ceux qui pendant ce temps récitent le Chapelet des cinq plaies gagnent chaque fois l'indulgence de sept années et de sept quarantaines, et même l'indulgence plénière, lorsque, après s'être dûment confessés, ils accomplissent le précepte pascal. La récitation de ce chapelet est facile; elle se compose de cinq parties. Pour chacune d'elles, il suffit de dire cinq Gloria Patri, en mémoire des cinq plaies de Jésus, et un Ave Maria, adressé à la sainte Vierge, Mère de douleur.

On donne aussi le nom de passion au son de cloche fait au milieu de la messe, vers la consécration, et à celui qui se fait pour les agonisants, afin qu'on prie pour eux.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.