.
-

Ordre militaire de Montesa. - Cet ordre qu'on trouve aussi désigné parfois sous les noms d'ordre des frères de Notre-Dame et d'ordre de Notre-Darne de Montesa, fut créé, en 1317, à Montesa (Espagne), par Jacques II, roi d'Aragon et de Valence; il le plaça sous les auspices de Notre-Dame et lui donna les biens des Templiers, notamment Montesa, où fut établi son chef-lieu. Il adopta la règle bénédictine et reconnut pour chef l'ordre de Calatrava.

Les chevaliers de Montesa acquirent une réputation de bravoure qui les rendit célèbres et, plusieurs fois, ils repoussèrent et battirent les Maures. Les papes Jean XXII en 1438, Martin V en 1440, Jules ll en 1512, Léon X en 1543, Grégoire XIII en 1565, Sixte V en 1567, approuvèrent l'institution et la protégèrent. 

Dès 1399, les biens provenant de l'ordre de saint-Georges d'Alfama avaient été donnés à celui de Montesa lors de la réunion du premier de cet ordre au second et, en 1587, date à laquelle il cesse d'être un ordre militaire, la grande maîtrise de Montesa fut annexée à perpétuité à la couronne d'Espagne qui l'a conservée jusqu'au XIXe siècle. 

L'ordre, dégagé des articles des statuts qui n'étaient plus en harmonie avec les mesure et les idées modernes, avait fini par devenir un des plus illustres de l'Espagne. Aboli en 1872, il fut rétabli en 1874. Il se composait de deux classes de chevaliers profès et novices. Ruban rouge. La tenue officielle était le manteau blanc orné de la croix rouge.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.