.
-

Mordjites (Mordjia). - Ancienne secte musulmane. D'après le Kitab-el-Maouaqif, l'ouvrage par lequel on la connaît, cette secte dissidente le nom de cette secte dérivé du mot El-Irdja, auquel on peut attribuer le sens de retarder, différer, ou celui de faire espérer.
« En effet, les Mordjïa remettent à plus tard les bonnes oeuvres, dans la croyance que la foi suffit pour le salut, ou bien ils remettent la décision à prendre sur un péché mortel au jour de la résurrection » (G. Dugat).
L'auteur du Maouaqif partage les Mordjites en sectes secondaires : 
1°les Younissïa ou partisans d'Younès en-Nomaïzi; 

2° les Obeïdïa, partisans d'Obeïd-el-Mokattib;

3° les Ghassanïa, disciples de Tsouban-el-Mordji

4° les Tsoumimïa ou partisans d'Abi el-Messaad Et-Tsoumi. 

Ces courants diffèrent sur des points secondaires basés sur « la foi, l'incrédulité et les menaces des châtiments ». Tous étaient traditionnalistes et ne s'écartaient de la Sunna que sur des points subsidiaires. Le premier mordjite fut El-Hassan, fils de 'Ali; Abou Hanifeh (fondateur de l'un des rites sunnites) partageait les idées des Ghassanïa.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.