.
-

Minimes, religieux dont l'ordre, institué en 1435, sous le nom d'Ermites de Saint-François d'Assise, dans une solitude de la Calabre, voisine de la petite ville de Paule, fut voué à un carême perpétuel par son fondateur, saint François de Paule. Ce fut le pape Alexandre VI qui donna à ces religieux, dont il approuva la règle, le nom de minimes. En France, on les appela bons-hommes, parce que Louis XI avait coutume de nommer saint François de Paule bon-homme. Ils furent appelés en Espagne frères de la Victoire, parce que le roi Ferdinand attribua la prise de Malaga, où ils furent établis, aux prières de saint François. Ce saint institua aussi des religieuses de son ordre, dont le premier couvent en France fut fondé à Abbeville, en 1621, par la mère Gabrielle Fouquart, originaire de cette ville. Saint François établit encore un tiers ordre des Minimes.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.