.
-

Millénaires ou Millénaristes. - On a nommé ainsi, dit Bergier,  au IIe siècle et au IIIe, ceux qui croyaient qu'à la fin du monde Jésus reviendrait sur la terre, et y établirait un royaume de mille ans, dans lequel les fidèles jouiraient d'une félicité temporelle, en attendant le jugement dernier et un bonheur encore plus parfait dans le ciel (Chiliasme). Cette croyance appuyée sur un passage mal compris de l'Apocalypse (chap. XX), a été suivie par plusieurs anciens Pères, par exemple saint Justin, saint Irénée, etc. Mais il faut remarquer que l'Eglise ne l'avait pas encore condamnée, que ces Pères ne la soutenaient pas comme un dogme de foi, et enfin que, loin de prétendre que les plaisirs dont jouiraient les fidèles durant ce millenium seraient les plaisirs des sens, ils ont combattu comme une erreur ce sentiment adopté par Cérinthe et ses disciples.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.